Pot-au-feu : voici une recette simple de ce plat légendaire

Plat iconique de la gastronomie française, le pot-au-feu est une recette de grand-mère. Sa simple évocation fait directement penser aux bons moments de l’enfance. C’est un plat essentiellement à base de viande de bœuf et de bouillon de légumes. Plus qu’une simple recette, le pot-au-feu représente toute une histoire et des moments de bonheur qu’on a envie de partager. Vous pouvez le préparer lors d’une retrouvaille entre amis ou entre membres de la même famille. En plus de son goût savoureux, ce plat est très facile à faire, même si sa cuisson prend un peu de temps.

Lire la suite « Pot-au-feu : voici une recette simple de ce plat légendaire »

Comment faire du hot-dog chez soi ?

Le hot-dog est le fast-food par excellence. Si on peut croiser un vendeur à chaque coin de rue à Chicago ou à New York, il est toujours possible de faire son hot-dog « home-made » parfaitement réussi et bien délicieux. Envie de tenter le coup ? Ce descriptif détaillé étape par étape devrait vous permettre d’y arriver sans trop de difficulté. Découvrez-le !

Pour manger espagnol, prenez du tortilla de patatas

L’Espagne est une destination de rêve. Ce pays nous ébloui par son histoire, ses monuments, sa douceur de vivre, son ambiance de fête, mais aussi par sa richesse gastronomique. Une gastronomie, variée et savoureuse, qui vous balade sur les tapas, avant de vous emmener déguster des fruits de mer exquis. Parmi ces plats, siège, la Tortilla de Patatas. Un plat incontournable, qui est d’une simplicité extraordinaire.

Appareils de cuisson : comment bien choisir ?

Cuisinière, plaque ou gazinière, le choix de son appareil de cuisson peut s'avérer être un véritable dilemme. Voici un petit guide pour vous faciliter le choix.

Comment cuisiner avec du vin ?

En matière de gastronomie, nous n’avons de limite que notre imagination, et la combinaison d’ingrédients spéciaux comme les alcools à nos mets quotidiens est une pratique ancienne et très apprécié. Le vin notamment,fait partie de plats délicieux tels, le bœuf bourguignon, le risotto, ou le confit d’oignons. Qu’il soit blanc, rouge, sec ou doux, le vin a toute sa place parmi les ingrédients fabuleux pour une cuisine exquise. Pour en tirer meilleur avantage, voici quelques conseils de base à suivre.

Chapon farci: les fêtes le réclament

Les jours de fête, on prépare des plats spéciaux qu’on partage avec ses proches. Nous nous proposons dans cet article de vous parler d’un plat adapté pour les fêtes. Il s’agit du chapon farci.

Que savoir sur le chapon farci ?

Quand on parle de chapon, il s’agit d’un coq qui appartient à l’espèce des Gallus gallus domesticus. Ce coq est castré dans le but d’être engraissé plus tard. La castration se fait entre 9 et 10 semaines après sa naissance. Elle définit la nature même du chapon. Dans ses derniers jours, le chapon est mis en cage et nourri grâce aux produits à base de lait et aux céréales.

Le chapon farci existait depuis l’antiquité. Les romains adoraient vraiment ce plat. En France, cette spécialité se retrouve beaucoup plus dans le Mans. À cause de la cherté du chapon et des contraintes dues à son élevage, le plat a été un peu oublié pendant un moment. Mais depuis environ 20 ans, il fait son retour dans les menus en France. Il est cuisiné lors de différentes fêtes surtout celle de Noël. Le chapon est riche en acides gras insaturés qui permettent à l’appareil cardio-vasculaire de fonctionner correctement.

Comment préparer le chapon farci ?

Il existe différentes recettes de chapon. Nous vous en proposons une assez simple pour vous faciliter la tâche. Vous pourrez y ajouter votre propre touche. Pour votre préparation, il vous faut les ingrédients suivants pour 4 personnes:

  • un chapon de 1,5 kg
  • du persil
  • de l’échalote
  • 0,75 l de lait
  • du pain
  • des épinards frais
  • un œuf
  • du foie gras à moitié cuit
  • le foie du chapon
  • du sel
  • de l’huile
  • du beurre
  • du poivre

Le temps de cuisson du chapon est d’un peu plus de 2 heures.

La première étape est d’enlever tout ce qui reste comme plume sur le chapon. Puis, vous hachez l’ail, le persil, l’échalote assez finement. Mettez les épinards dans l’eau chaude que vous aurez salée auparavant. Laissez pendant 10 minutes puis sortez-les et séchez-les sur du papier absorbant. Mettez la partie molle se trouvant dans le pain dans votre lait et coupez-le en de gros morceaux. Prenez ensuite un saladier ayant un grand volume et mettez-y tous vos ingrédients. Hachez tout de façon grossière et mélangez le tout.

Allumez votre four et faites un préchauffage à une température de 180 °C. Faites une farce du chapon puis cousez-le. Passez de l’huile sur le chapon farci à l’aide d’un pinceau ou avec votre main. Mettez un peu de beurre dans un plat et déposez le chapon dans le plat. Entourez le plat de papier aluminium avec un couvercle en aluminium. Mettez dans le four et attendez la cuisson du chapon. Elle durera environ une heure. Après cette heure, enlevez le papier aluminium et retournez le chapon afin qu’il soit doré de partout. N’oubliez surtout pas de l’arroser chaque quart d’heure. Faites-le pendant une heure en plus. Assurez-vous que votre chapon est cuit, enlevez et servez. Vous pouvez accompagner votre chapon farci avec une sauce pour chapon.

Céleri-rave, un riche légume

La réalité à démontrer que nous consommons majoritairement très peu d’aliments riches en oligo-éléments tels que les fruits et légumes. C’est le cas du céleri-rave, qui est d’abord ignoré et ensuite très peu consommé malgré sa richesse en valeurs nutritives. On en parle dans ce billet.

Comment se présente le céleri-rave ?

Le céleri-rave est une plante potagère de la famille des Apiacées. Il possède des feuilles et une tige avec une base tubérisée comestible. La pomme comestible est un tubercule qui peut être de couleur blanche, violette ou jaune selon sa maturité. Les feuilles, la tige et la pomme sont toutes comestibles et peuvent être consommées chaud ou froid. Le céleri-rave est un légume racine. Attention à ne pas le confondre avec le céleri-branche qui, lui, possède une composition différente.

En quels éléments est riche le céleri-rave ?

Le céleri-rave est riche en fibres et en oligo-éléments. En effet, il contient des celluloses et des hémicelluloses. Il comporte aussi des types de fibres très utiles pour faciliter le transit et l’assimilation des divers nutriments. Comme oligo-éléments, il contient du fer, de la vitamine C, du phosphore, de la vitamine B6 et renferme jusqu’à 90 % d’eau. Le céleri-rave est très pauvre en protéines, en glucides et lipides. Alors, il constitue un bon légume minceur ; il peut calorifique. Il est une bonne source de zinc, d’antioxydants et possède des propriétés diurétiques, dépuratives et antirhumatismales.

Le céleri-rave offre beaucoup de bienfaits à l’organisme. Son jus aide efficacement à cicatriser une blessure ou un ulcère. Il aide également à lutter contre l’hypertension, les troubles menstruels et à nettoyer le foie grâce à son action diurétique. Le céleri-rave peut être consommé comme salade, en purée et peut également servir à parfumer certains plats. Il aide par ailleurs à avoir de l’appétit. Il peut être conservé au frais (réfrigération ou congélation) ou séché puis ensuite emballé.

Comment cuisiner le céleri-rave ?

Pour cuisiner du céleri-rave, il faut l’éplucher, le découper en bâtonnets, puis faire une cuisson à vapeur des bâtonnets. Il faut ensuite laisser refroidir les bâtonnets puis les servir avec une sauce de son choix. On peut également accompagner la sauce d’autres légumes. Le céleri-rave cuit peut aussi se manger avec du couscous, de la trempette, etc.

Recette céleri-rave braisé à l’orange

Pour réaliser cette recette, il faut prélever les zestes d’oranges. Vous allez ajouter dans une cocotte sur feu doux un peu d’huile d’olive puis compléter les zestes d’oranges. Vous allez remuer correctement pendant quelques minutes. Vous allez éplucher et découper en bâtonnets le céleri-rave puis les mélanger au contenu de la cocotte. Vous allez compléter 3 cuillerées à soupe, couvrir puis laisser cuire à feu doux pendant 20 minutes.

Servez chaud ! Bon appétit !

Cassolette de Saint-Jacques: plusieurs variétés pour des goûts variés

Diversifier ses plats est l’une des meilleures façons pour bien manger et manger équilibré. Avez-vous déjà dégusté un plat délicieux à base de cassolette de Saint-Jacques ? Mais ce qui est bien est que vous pouvez le cuisiner chez vous en choisissant une variété parmi tant d’autres.  Mais dans cet article, nous vous donnons quelques recettes maisons de la cassolette de Saint-Jacques. Ainsi, vous pourrez varier les saveurs régulièrement.

Bon à savoir

La cassolette de Saint-Jacques est un plat délicieux qui se prépare facilement. Elle peut être cuisinée de diverses façons et avec divers ingrédients. Elle peut être accompagnée de légumes râpés, d’agrumes, de vin blanc, de fruits de mer (calamars) ou de champignons. Chacun des accompagnements constituent une variété de la cassolette de Saint-Jacques et avec un goût unique. Il est important de comprendre que chacune de ces variétés nécessite presque les mêmes ingrédients à l’exception des accompagnements qui s’y rajoutent.

Ingrédients pour la recette principale de Saint-Jacques

Vous aurez besoin de réunir comme ingrédients :

  • de l’oignon
  • de l’ail
  • du persil
  • des noix de Saint-Jacques
  • du beurre ou de l’huile d’olive
  • du vin blanc
  • de la crème.

Vous aurez besoin de cassolettes, d’une poêle et d’un four comme matériel.

Recette de la cassolette de Saint-Jacques

La cuisson de ce plat respecte un ensemble d’étapes qui sont les suivantes :

– lavez les ingrédients tels que l’oignon, l’ail, le persil puis découpez en petits morceaux l’ail et l’oignon

– vous allez sauter dans la poêle contenant un peu de beurre ou d’huile l’oignon et l’ail hachés

– vous allez cuire les noix de Saint-Jacques dans une poêle, en dorant correctement dans un premier temps les deux faces de chaque noix (dans un peu d’huile ou de beurre). Ensuite, vous ajoutez un peu de vin pour flamber

– laissez cuire puis séparez les noix de Saint-Jacques du jus de cuisson. Il est impératif de réserver le jus de cuisson

– apprêtez les cassolettes en beurrant l’intérieur de chacune d’elle. Puis, ajoutez dans chacune d’elle le mélange d’oignons et d’ail, le persil haché et les noix de Saint-Jacques. Réservez les cassolettes avec leurs contenus

– maintenant, préparez la sauce, en mélangeant dans une casserole le vin blanc, la crème et le jus de cuisson des noix de Saint-Jacques. Mettez la casserole sur feu doux, remuez correctement puis laissez cuire durant 10 minutes.

– répartissez cette sauce crémeuse sur les cassolettes puis enfournez-les dans votre four préchauffé à 180 °C pendant 20 minutes.

Recette de la cassolette de Saint-Jacques aux légumes ou aux fruits de mers

La recette aux légumes s’obtient en faisant sauter le mélange d’oignons, d’ail et de légumes hachés avant d’ajouter ce mélange dans les cassolettes. C’est après cela qu’on ajoute la même sauce crémeuse avant d’enfourner les cassolettes.

Par contre, pour la recette aux fruits de mers, on utilise généralement les crevettes et les calmars. Ces derniers sont ajoutés dans les cassolettes avant l’apport de la sauce crémeuse.