Pot-au-feu : voici une recette simple de ce plat légendaire

Plat iconique de la gastronomie française, le pot-au-feu est une recette de grand-mère. Sa simple évocation fait directement penser aux bons moments de l’enfance. C’est un plat essentiellement à base de viande de bœuf et de bouillon de légumes. Plus qu’une simple recette, le pot-au-feu représente toute une histoire et des moments de bonheur qu’on a envie de partager. Vous pouvez le préparer lors d’une retrouvaille entre amis ou entre membres de la même famille. En plus de son goût savoureux, ce plat est très facile à faire, même si sa cuisson prend un peu de temps.

Les ingrédients indispensables à la réalisation du pot-au-feu

Cuisiner ce plat emblématique demande un certain nombre d’ingrédients bien précis. Voici une liste de tous les ingrédients à utiliser pour préparer notre recette :

  • 1 kg de paleron de bœuf ;
  • 1 kg de culotte de bœuf ;
  • 1 kg de collier de bœuf ;
  • Une queue de bœuf ;
  • 2 ou 3 os à moelle ;
  • de l’oignon ;
  • 5 carottes ;
  • 5 gousses d’ail ;
  • 4 navets ;
  • des clous de girofles ;
  • 6 pommes de terre ;
  • des feuilles de laurier, du thym et du persil ;
  • du sel et du poivre.

Ne vous étonnez pas de la quantité de viande qui est indispensable pour cette préparation. Les parties de la viande de bœuf les plus utilisées sont le gîte, la joue, le paleron, la culotte. Vous pourrez aussi ajouter quelques légumes de votre choix tels que le chou, les poireaux, etc.

La préparation et la cuisson du pot-au-feu

La préparation des ingrédients du pot-au-feu prend environ une vingtaine de minutes. C’est la cuisson du plat qui dure 3 heures. La première chose à faire c’est d’enlever la peau de deux gros oignons. Lavez-les puis découpez chacune d’entre elles en deux. Mettez les oignons dans une poêle chaude jusqu’à ce que l’intérieur prenne une couleur brune. Prenez quelques clous de girofles et enfoncez-les dans les oignons. Faites ensuite une petite botte de mélange de thym, de laurier et de votre persil. Deux ou trois de ces bottes seront largement suffisants.

En achetant votre viande chez le boucher, demandez-lui de la ficeler. Faites la même chose pour les os à moelle. Mettez une grande quantité d’eau dans un faitout et déposez-y votre viande. La hauteur de l’eau doit dépasser celle de la viande. Ajoutez à votre viande, les bottes de plantes aromatiques et les oignons plantés de clous de girofles. Recouvrez et mettez le tout au feu. C’est le moment de patienter durant une longue cuisson à feu doux.

Lorsque votre mélange va se mettre à bouillir, prenez le soin d’enlever toutes les impuretés au-dessus du bouillon. Ce geste est à répéter plusieurs fois au cours de la cuisson. Ensuite, salez et poivrez votre bouillon. Après cela, vous devez laver tous les légumes et les éplucher puis découpez-les en morceaux un peu grossiers. Les navets et les pommes de terre sont à diviser en deux.

Après deux heures de cuisson, rajoutez les os à la moelle ficelée et tous vos légumes découpés (sauf les pommes de terre). Remuez et recouvrez pour une cuisson complémentaire d’une heure. N’oubliez pas de goûter. Si votre bouillon est trop liquide et pas assez goûteux, diminuez la quantité et jetez-la. N’oubliez pas de saler et de poivrer à votre convenance.

En ce qui concerne les pommes de terre vous avez deux options :

  • les ajouter à votre bouillon à 20 minutes de la fin de sa cuisson, ou
  • les cuire à part pour être sûr qu’elles ne seront pas trop cuites.

Vous pourrez servir la viande dans un grand plat garni du bouillon et les légumes dans un autre. Découpez votre viande lors du service. N’oubliez pas d’accompagner votre pot-au-feu de tranches de pain, de cornichons, de gros sel et de la moutarde. Tout compte fait, c’est à vous de décider des spécificités de votre recette. Faites-vous plaisir. À vos fourchettes et bon appétit !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *